L’éducation d’un chien de compagnie est une tâche qui reste particulièrement délicate. En effet, il est souvent difficile de cerner le caractère de votre chien afin de pouvoir faire en sorte qu’il vous écoute en toutes circonstances. Heureusement, certains chiens sont plus faciles à maîtriser que d’autres, tout comme l’épagneul breton. Si vous avez un épagneul breton, découvrez l’essentiel à savoir sur son caractère afin de l’éduquer de façon optimale.

Quelles sont les caractéristiques d’un épagneul breton ?

Avant de savoir comment éduquer votre épagneul breton afin de pouvoir le maîtriser et profiter de sa compagnie, il est également important d’avoir une idée sur ses caractéristiques physiques.

L’épagneul breton est un chien qui se caractérise par sa petite taille et son esprit de chasseur. En effet, un épagneul breton est reconnu par :

  • sa petite tête de forme ronde,
  • sa taille variant entre 46 à 51 cm pour un épagneul femelle, et entre 47 à 51 cm pour un épagneul mâle,
  • son poids qui varie entre 13 et 18 kg tant pour les épagneuls mâles que femelles,
  • son poil aplatit, fin et relativement ondulé,
  • sa robe qui se présente dans différentes couleurs telles que le blanc et le orange, le noir et le blanc, le blanc et le marron, etc.,
  • un dos rectiligne, une poitrine large, et des épaules plutôt dégagées,
  • ses oreilles plutôt courtes et larges situées au sommet de la tête.

L’épagneul breton est un chien solide et élégant, qui peut également prendre part aux compétitions sportives pour chiens.

Comment faire en sorte que votre épagneul vous écoute ?

Comme toutes les races de chiens, afin d’éduquer de façon optimale un épagneul breton, il est indispensable de commencer dès son plus jeune âge. En effet, si votre chien ne vous écoute pas, c’est que certainement vous ne le lui avez pas appris. De fait, pour éduquer votre épagneul et faire en sorte qu’il vous écoute, vous pouvez lui apprendre différentes indications de trois façons principales :

  • un apprentissage par imitation,
  • un apprentissage par association,
  • un apprentissage par habituation.

Dans tous les cas de figure, l’apprentissage doit être progressif et se dérouler dans un environnement propice à la concentration afin d’assimiler les différentes indications.

D’autre part, si votre chien ne vous écoute pas, il est également possible qu’il y ait un problème de cohérence entre vous et votre chien. Sachez qu’un chien ne comprend pas le langage parlé, et qu’il apprend essentiellement grâce à la répétition. Si vous lui apprenez différentes indications de différentes manières, il est fort possible que votre chien ne retienne pas ce que vous lui dites. Ainsi, il est vivement conseillé de se limiter à quelques indications précises, par des mots et des gestes, que votre chien pourra facilement retenir et répondre positivement à chaque appel.

Par ailleurs, pour que votre épagneul breton vous écoute, il est important que vous soyez à l’écoute de ses besoins. En effet, un chien est un animal de compagnie qui doit se dépenser suffisamment afin de conserver sa santé mentale. D’autres chiens ont besoin d’être utiles afin de conserver leur aptitude à l’obéissance. Dès lors, il est de votre devoir de donner l’occasion à votre chien de se dépenser à l’extérieur, et pourquoi pas, le faire jouer afin qu’il puisse tisser des liens avec vous. Pensez également à le récompenser, à chaque fois qu’il vous écoute, avec des friandises spéciales pour chiens.

Enfin, veillez à ne jamais trop demander à votre épagneul breton. Par nature, un chien ne peut se comporter comme un être humain et il vous revient de bien savoir cibler les objectifs de son éducation. Par exemple, apprenez lui à patienter plutôt qu’à rester immobile pendant longtemps !

Catégories : Education

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.