L’éducation d’un chiot épagneul breton requiert de la patience. Lui apprendre à chasser demande en plus la maîtrise de techniques spécifiques. Pour vous aider à réussir un tel apprentissage et faire de votre chiot un véritable compagnon de chasse, nous vous livrons tous les conseils utiles.

Les épagneuls bretons : des véritables chiens de chasse

Les chiens de chasse se divisent en plusieurs catégories. Les épagneuls bretons appartiennent à celle des chiens d’arrêt. Les chiens appartenant à ce groupe sont destinés à marcher devant le chasseur pendant la chasse. Ils ont pour rôle de détecter le gibier. Une fois qu’ils l’ont détecté, ils le bloquent en marquant un arrêt. D’où le nom « chien d’arrêt ».

Il existe deux types de chiens d’arrêt. On distingue les chiens d’arrêt britanniques comme le pointer ou encore le setter anglais ainsi que les chiens d’arrêt continentaux où figure l’épagneul breton, mais également le Drahthaar et le Braque.

Epagneul Breton Dressage Chasse

Dresser un chiot épagneul breton pour la chasse

Le dressage d’un épagneul breton pour la chasse passe par plusieurs étapes et peut durer jusqu’à 2 ans. Eh oui ! un tel dressage demande de la patience.  Il est vivement conseillé d’emmener votre compagnon à la chasse dès son plus jeune âge pour faciliter ce dressage. Cependant, ce n’est que vers son 6ème mois que vous pouvez véritablement commencer.

1ère étape : le débourrage

C’est l’étape du prédressage. Durant cette étape, votre petit épagneul breton travaillera sans contraintes. Le but est de lui faire tenir un arrêt sur un gibier. Vous le lancez alors dans le feu de l’action tout en essayant de le contrôler.

2ème étape : le rappel et l’arrêt

Vers 1 an, votre chiot doit apprendre son premier ordre : le rappel. Cette phase est très importante. Pour permettre à votre petit compagnon d’assimiler l’apprentissage, vous pouvez le mettre en présence d’un vrai gibier. Cette méthode va éveiller son instinct naturel et sa passion pour la chasse.

Ensuite, il vous faut lui apprendre les arrêts. Un chien d’arrêt doit en effet être capable d’user de son sens olfactif pour avoir de bons arrêts.

3ème étape : le coup de feu

Cette étape est la plus délicate. Il vous faut en effet prendre beaucoup de précautions au risque d’effrayer votre chiot. Le but de l’apprentissage ici est de lui faire associer le coup de feu à un oiseau ou un gibier à rapporter. Le moment ainsi que l’endroit où vous allez pratiquer cet apprentissage doivent être choisis avec soin. Ainsi, il est conseillé de choisir un endroit qu’il connaît et d’éviter les endroits avec trop d’écho et encore moins au bord de l’eau. Utilisez un pistolet à blanc pour commencer.

Nos conseils pour réussir le dressage

Pour que le dressage de votre épagneul breton se passe au mieux, il y a des règles à respecter.

Avant tout, un chien destiné à la chasse comme un épagneul breton a besoin d’une préparation avant d’assurer son rôle. Le lâcher en pleine nature sans l’avoir dressé est dangereux.

D’autre part, le dressage d’un chien pour la chasse nécessite beaucoup de patience. Mal préparé à ce qui l’attend, votre épagneul breton peut avoir peur des tirs ou du gibier et ne plus se passionner pour la chasse.

Enfin, sachez qu’un dressage trop tôt peut tout gâcher. Avant d’apprendre à votre chien à chasser, apprenez-lui les ordres de base. Nous vous conseillons d’attendre que votre chiot ait un an pour commencer à lui apprendre l’art de la chasse.

Catégories : Education

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.