Les chiens, en tout cas, la plupart sont réputés pour leur flair extraordinaire. L’épagneul breton, en particulier, un chien destiné à la chasse a un flair développé. Toutefois, cette capacité nécessite d’être renforcée et entretenue. Le jeu est l’une des activités les plus conseillées dans ce cas. Comment s’y prendre pour entraîner votre épagneul breton et aiguiser son flair ?

L’épagneul breton : un chien de chasse au sens olfactif développé

Les chiens ont un odorat bien meilleur que nous. Leurs sens olfactifs sont en général quarante fois plus sensibles que ceux des humains. Les chiens destinés à la chasse ont un nez encore plus sensible que la moyenne, et ce, dans le but de mieux suivre leurs proies. L’épagneul breton fait partie de ces races de chiens. Il est un excellent candidat pour tous types de travaux olfactifs, que ce soit dans des environnements contrôlés et compétitifs ou pour la chasse. Ainsi, les activités qui lui permettent d’aiguiser son flair et de lui fournir la stimulation mentale nécessaire sont à favoriser. Ces activités sous forme de jeu peuvent servir lors des entraînements pour la saison de la chasse ou pour les exercices de sauvetage et de recherche auxquels votre chien peut participer.

Les étapes pour mettre en place une activité de développement du flair d’un épagneul breton

Étape 1 : Choisir un endroit

Alors que le travail olfactif est une activité qui peut facilement être pratiquée à la maison ou dans votre jardin, l’épagneul breton peut relever le défi de le pratiquer dans un nouvel environnement. Si vous prévoyez de faire de votre chien un chien de chasse, pratiquer le travail olfactif et l’entraîner sur le terrain peut même l’aider à s’acclimater à cet environnement.

Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez demander conseil aux professionnels des académies locales de sports canins ou encore aux entraîneurs de chiens de chasse. Ils pourront vous guider sur le choix du lieu d’entraînement de votre épagneul breton ou vous en proposer un.

Flair Epagneul Breton

Étape 2 : Choisir l’odeur

Pour entraîner votre chien, vous pouvez recourir à des kits spéciaux qui permettront à votre chien de flairer une odeur spécifique. Le choix de l’odeur sur lequel votre chien va travailler va dépendre en grande partie de votre but. Dans la plupart des cas, les kits sont livrés avec des marqueurs d’odeurs spécifiques tels que le bouleau ou l’anis.

Si vous prévoyez de chasser les oiseaux avec votre épagneul breton, vous pouvez commencer par l’entraîner avec l’odeur des animaux à plume. Par contre, les épagneuls bretons destinés à être des chiens sauveteurs doivent être entraînés à détecter l’odeur humaine. Les chiens de recherche quant à eux seront entraînés avec divers types d’odeurs selon le domaine où ils seront appelés à travailler.

Étape 3 : Commencer l’entraînement

Une fois que vous avez choisi le lieu et les odeurs avec lesquels s’entraîner, il est temps de commencer l’entraînement. Le but de l’entraînement est de permettre à votre épagneul breton de détecter une odeur spécifique dans des endroits spécifiques. Pour parvenir à cet objectif, vous devez cacher des objets dans différents lieux et laisser à votre chien le soin de les trouver.

L’objet que votre animal doit rechercher doit être caché dans un endroit assez facile à localiser au début. À mesure que votre chien acquiert une plus grande maîtrise de la compétence de détection, vous pouvez augmenter le défi en cachant l’objet dans des endroits plus difficiles à trouver ou en délimitant la durée de recherche.

Catégories : Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.